Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 22:00

Expulsion par un vol privé ce dimanche 16/06/2013 de trois ressortissants de la République Démocratique du Congo dont un père d’enfants français, M. KIYALAMA, en France depuis 30 ans !!! Ils devaient être présentés devant le Juge des libertés et de la détention (JLD) mais au lieu de cela, Valls les expulse dans un avion sur un aéroport fermé au public, loin des regards et empêchant ainsi toute solidarité possible.
Monsieur KIYALAMA est un ressortissant de la République Démocratique du Congo qui vit à Cachan (94) avec sa compagne et ses 3 enfants tous scolarisés dont deux sont Français, âgés de 8, 20 et 22 ans. Ils ont tous été scolarisés dans les mêmes écoles à Cachan. Monsieur est bien connu et apprécié de la communauté scolaire. Suite à quelques délits, il a fait l’objet d’une interdiction définitive du territoire français et a été condamné à deux peines de prisons qu’il a déjà purgées. A sa sortie de prison en 2009, il a été expulsé et est revenu auprès des siens en 2010, normal car là est sa place. Depuis, trois ans il s’est parfaitement réinséré dans la société mais faute de titre de séjour, sa situation demeurait précaire avec suspendue à sa tête, une épée de Damoclès. Le 22/05/2013, après avoir déposé sa fille à l’école comme tous les matins car sa femme travaille en horaires décalés, il est interpellé lors d’un contrôle routier puis placé au centre de rétention du Mesnil-Amelot en vue de son expulsion, faute de titre de séjour. Au bout de 25 jours, M. KIYALAMA n’avait toujours pas vu son consulat, seul habilité à délivrer un laissez-passer nécessaire à son expulsion, en l’absence de passeport. Ce père de famille aurait dû être présenté au juge des libertés et de la détention de Meaux ce dimanche 16/06/2013 qui l’aurait peut-être libéré mais pour contourner la justice et éviter la libération d’un père de famille, M. VALLS a mis les gros moyens avec les deniers publics : un avion militaire a décollé vers 17h de l’aéroport du Bourget avec un déploiement démesuré de militaires pour 3 malheureux étrangers. Résultat de ce gâchis : une famille démembrée, une mère seule qui va devoir démissionner de son travail, le chiffre du chômage qui augmente et une image de la France qui nous fait honte.... L'avion privé qui transporte les 3 expulsés va transiter par la Belgique ce soir, il est donc toujours temps pour le Ministre de revenir sur sa décision.

Pour faire savoir à qui de droit tout le bien qu’on pense de ces façons de faire dignes de Guéant :
A l'Elysée :
Secrétaire général : pierre-rene.lemas@elysee.fr
Directeur de cabinet adjoint : alain.zabulon@elysee.fr
Chef de cabinet : pierre.besnard@elysee.fr
Conseiller politique : aquilino.morelle@elysee.fr

Matignon : 1er-ministre@cab.pm.gouv.fr

A l'Intérieur :
Dircab thierry.lataste@interieur.gouv.fr
Dircab adjoint thomas.andrieu@interieur.gouv.fr
Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr
Chef de cabinet sec.chefcab@interieur.gouv.fr

Partager cet article
Repost0
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 21:57

Gazette d'@rrêt sur images, n° 287
Deux émissions cette semaine. D'abord, le sidérant écran noir à la télévision grecque, qui fait basculer la Grèce, lentement mais sûrement, vers les régimes autoritaires, dans une toute aussi stupéfiante indifférence européenne. Dans quelles conditions le gouvernement grec a-t-il pris cette décision ? Quelles sont ses vraies raisons ? Avec nous, une journaliste grecque, en direct du siège de la radio, à Athènes. Nous aurions aimé établir une liaison vidéo avec elle. Cela n'a pas été possible : les connexions internet ont été coupées à la télé grecque. A la guerre comme à la guerre : le téléphone suffira. Mais cela valait tout de même la peine : elle nous révèle que dès le lendemain de la coupure, les cadeaux aux chaînes privées ont commencé. Notre émission est ici. (1)
Avec notre seconde émission de la semaine, on bascule dans un autre univers. Saviez-vous que des adolescents se taillent des audiences de millions d'internautes, avec des vidéos postées sur YouTube, qui les montrent... disputant des parties de jeux vidéos. On les appelle les Youtubers. Quels sont les ressorts de leur succès ? Et les industriels du jeu video, qui tentent évidemment de récupérer le phénomène, vont-ils finir par tuer la poule aux oeufs d'or ? Notre émission, préparée avec notre partenaire Canard PC, est ici (2).
Et tant qu'à faire, à force de nous découvrir des sujets d'intérêt communs avec nos amis de CanardPC, nous nous sommes associés pour vous offrir un abonnement conjoint.
Vous pouvez donc vous abonner (3) à nos deux medias indépendants pour 89 euros par an, au lieu de 118.
---
Daniel Schneidermann

Partager cet article
Repost0
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 21:54
Partager cet article
Repost0
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 16:59

Une chanson magnifique..oui c'est ça la France et non ce que certains voudraient en faire..

Partager cet article
Repost0
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 19:33
Partager cet article
Repost0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 17:50

Communiqué du MRAP

Accueil des Mineurs étrangers isolés,
une circulaire de Madame TAUBIRA qui ne résout rien.

Le 31 mai dernier une circulaire du Ministère de la Justice a mis en place un nouveau dispositif d’accueil des mineurs étrangers isolés, encore une fois dérogatoire par rapport au droit commun et aux textes sur la protection de l’enfance, ces jeunes étant considérés une fois de plus comme étrangers avant de l’être comme mineurs. Résultat d’une négociation entre l’Etat et les Départements elle prévoit une phase d’évaluation de 5 jours prise en charge financièrement par l’Etat à la suite de laquelle les Mineurs Isolés Etrangers seront répartis entre les départements.

Cette circulaire pose un certain nombre de questions, entre autres :
- La durée de l’évaluation prise en charge par l’Etat est très courte et l’on peut se demander si les départements, pour éviter d’avoir à prendre en charge les jeunes pour une durée plus longue en cas de minorité non établie comme le prévoit la circulaire, n’utiliseront pas l’expertise d’âge osseux, largement dénoncée comme non fiable mais maintenue dans la circulaire, pour se débarrasser des mineurs. Ne mettront ils pas en place des systèmes d’évaluation défavorables aux jeunes comme celui mis en place à Paris, où de nombreux jeunes sont déclarés majeurs sur la base d’un entretien contestable tenant peu compte des documents d’état civil présentés.

- Une fois envoyé dans le département d’accueil, car reconnu mineur dans le département d’arrivée, quelle garantie aura ce jeune que le juge des enfants du département d’accueil ne remettra pas en cause sa minorité comme cela a été parfois le cas après la mise en place d’un dispositif identique dans le 93 ?

- Tout au long de cette procédure comment le jeune pourra-t-il être assisté face aux procédures administratives et judiciaires ? Comment ce mineur, récemment arrivé dans un pays dont il ne connait souvent rien, souvent non francophone, pourra-t-il exercer son droit de recours contre les décisions de non prise en charge ?

Ce nouveau dispositif semble viser principalement à satisfaire les demandes des départements, plus préoccupés de leur budget que de la protection de l’enfance, et fondamentalement ne change rien. Il n’offre aucune garantie au jeune quant à sa possibilité de faire reconnaitre sa minorité, de se faire entendre, de construire son avenir en France.

La maltraitance institutionnelle que subissent ces jeunes va continuer et le MRAP avec 18 autres associations appelle à un rassemblement le vendredi 14 juin à 15h30 devant l’ASE de Paris, suivi d’un pique nique à 18h au jardin Villemin dans le 10ème arrondissement
Paris, le 13 juin 2013

Partager cet article
Repost0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 10:47

Revue Asylon (s) n° 11 - mai 2013
Quel colonialisme dans la France d’outre-mer ?
Numéro dirigé par Marc Bernardot, Patrick Bruneteaux, Ulrike Zander


Dans ce numéro, essentiellement basé sur des travaux empiriques, les contributeurs ont eu le souci de marquer leurs analyses par un travail d’objectivation de la domination néo-coloniale à l’œuvre dans la France d’Outre-mer, du micro au macro. C’est une approche sociologique, pour l’essentiel, combinant l’observation et les entretiens pour aborder une famille matrifocale caribéenne, un décor de plateau TV antillais, des rumeurs de quartiers à propos d’une catastrophe aérienne, des aménagements muséographiques avec des vidéos et des photos sur l’esclavage, des mouvements sociaux et politiques indépendantistes, une structure économique insulaire, les relations de genre dans la logique raciale tahitienne ou entre militaires et prostituées en Guyane...
Appel à contributions (13 décembre 2012) : Quel colonialisme dans la France d’outre-mer ? - Appel à communication pour un numéro de la revue Asylon(s) : http://www.reseau-terra.eu/article1081.html
Sommaire
Dossier


Marc Bernardot, Patrick Bruneteaux, "Quel colonialisme dans les DOM-TOM ? - Une introduction" : http://www.reseau-terra.eu/article1274.html

Ary Gordien, "Guadeloupe, l’après LKP : Anticolonialisme, identité et vie quotidienne" : http://www.reseau-terra.eu/article1275.html


Olivier Pulvar, "Montrer différemment pour se regarder autrement : la TOM, un « média éphémère »" dans le mouvement social de 2009 en Martinique : http://www.reseau-terra.eu/article1276.html


Dominique Chancé, "De l’anticolonialisme à la créolisation : les écrivains postcoloniaux des Antilles françaises" : http://www.reseau-terra.eu/article1277.html


Nicolas Roinsard, "Soixante ans de départementalisation à La Réunion : une sociologie des mutations de l’organisation sociale et de la structure de classe en contexte postcolonial" : http://www.reseau-terra.eu/article1278.html


Laura Schuft, "La « colonialité du pouvoir » en Polysésie française : de l’institutionnel à l’intime" : http://www.reseau-terra.eu/article1279.html


Françoise Guillemaut, "Genre et post-colonialisme en Guadeloupe" : http://www.reseau-terra.eu/article1280.html


Dorothée Serges, "Stratégies matrimoniales entre migrantes brésiliennes et envoyés métropolitains, où les effets du postcolonialisme sur les rapports de domination en Guyane" : http://www.reseau-terra.eu/article1281.html


Hamid Mokaddem, "Kanaky ou Nouvelle-Calédonie, souveraineté et indépendance dans l’ère post-coloniale" : http://www.reseau-terra.eu/article1284.html


Véronique Rochais, "La catastrophe aérienne du 16 août 2005 : de l’événement comme fait divers aux stratégies de construction identitaire martiniquaise" : http://www.reseau-terra.eu/article1285.html


Ulrike Zander, "La hiérarchie « socio-raciale » en Martinique Entre persistances postcoloniales et évolution vers un désir de vivre ensemble" : http://www.reseau-terra.eu/article1288.html


Recensions

Patrick Bruneteaux, Véronique Rochais, "Les voies et les voix des colonisés. Compte rendu de quatre ouvrages" : http://www.reseau-terra.eu/article1286.html

________________________________________________________
REVUE Asylon(s), N°11, mai 2013, Quel colonialisme dans la France d’outre-mer ?, [en ligne / accès libre] url de référence: http://www.reseau-terra.eu/rubrique286.html

Partager cet article
Repost0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 10:42

Chers amis,

Vous le savez maintenant : le 16 juin une équipe de coureurs va s'aligner au départ de la Course des héros, au bénéfice du Centre Primo Levi.
Pleins de courage et de bonne volonté, ils sont déjà 11 à avoir collecté suffisamment pour prendre le départ.

Malheureusement, d'autres ont eu un peu plus de mal et ont besoin d'aide. S'ils n'arrivent pas à collecter 200€, ils ne pourront pas accomplir leur souhait de courir pour montrer leur soutien aux victimes de torture ! http
C'est le cas par exemple d'un des médecins du Centre : Jonas a décidé de marcher 6 kms mais il lui manque encore 50€ pour pouvoir participer. Allez vite sur sa page en cliquant ici pour l'encourager et l'aider à atteindre son objectif !

Marie-Noëlle est une jeune donatrice de l'association depuis quelques années. Elle est très motivée, s'entraîne régulièrement depuis deux mois mais il lui manque 80€ !
Allez sur sa page et aidez-la !

Vous pouvez aussi aider Raphaël, Nathalie ou Josias pour qu'ils puissent eux aussi prendre le départ et que l'équipe du Centre Primo Levi soit la plus large possible afin de faire entendre, tous ensemble, la voix des victimes de torture lors de cet événement.

Bien entendu, vous pouvez continuer à faire des dons sur ces pages même si l'objectif de 200€ est atteint par un coureur. Tous les dons vont directement au Centre Primo Levi et sont déductibles à 75% de l'impôt sur le revenu. ejoignez-nous !

Partager cet article
Repost0
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 23:26
Partager cet article
Repost0
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 23:22

Martine Valla shared Sd Cgttelecom Treize's status update.

Partager cet article
Repost0